Comment ma mère s'est débarrassé de son allergie aux poils de chats!

July 19, 2016

Bonjour,

 

Il y a maintenant plus de dix ans et demi, ma mère est venue me rendre visite chez moi. C’était assez compliqué car elle souffrait de multiples allergies dont une allergie mortelle aux poils de chats! Et il y avait des chats partout dans le voisinage.

 

Durant les dernières années, elle avait dû être hospitalisée à plusieurs reprises à cause de son allergie aux poils de chats. Elle devait aussi se promener avec un épipen en tout temps. J’étais toujours stressée pour elle. Elle était aussi allergique aux poils de chiens, aux détergents, à la poussière, au pollen et j’en passe… Pour ma mère, sortir magasiner et en public était devenu très périlleux.

 

Durant l’hiver 2005, elle est venue me voir spécialement pour son allergie aux poils de chats. Je lui avais offert de la traiter car j’avais appris dans mes cours que les allergies pouvaient être dues pour la majorité des cas à des conflits de séparation en présence de l’allergène.

 

En revenant d’une fin de semaine de formation, j’ai rencontré un de mes amis qui lui aussi était allergique aux chats. Donc je lui ai demandé si il avait déjà vécu une séparation avec une personne qu’il aimait beaucoup en présence d’un chat ou si il avait perdu un chat dans son enfance ? En premier il m’a répondu que non, alors je me suis mise à lui raconter toutes sortes d’histoire de séparation avec des animaux et des gens. Et c’est alors qu’il s’est souvenu qu’étant jeune il avait eu un chat, et son chat avait disparu du jour au lendemain et il ne s’en souvenait plus du tout. Et depuis ce jour il avait développé une allergie aux chats. Il avait les yeux qui piquaient, il éternuait et son nez coulait. Je l’ai encouragé à exprimer comment il s’était senti au moment où il avait réalisé qu’il n’avait plus son animal avec lui. La semaine d’après il m’a appelé pour me dire que son allergie avait disparue et qu’il allait se chercher un nouveau chat. La consultation pour ce jeune homme n’avait duré que 15 minutes en tout sur le coin d’une table à jaser. J’étais émerveillée.

 

J’ai donc raconter cette histoire à ma mère et elle a voulu en savoir un peu plus. Nous avons donc commencé à traiter son allergie en allant chercher dans sa mémoire tous les souvenirs reliés à une séparation ou il y avait présence de chat. Nous avons répertorié 17 événements bien précis, et ça remontait jusque dans son enfance.

 

Il y a eu l’événement programmant, soit le premier souvenir de séparation avec présence de chat à l’âge de 7 ans. L’événement programment est comme une pièce de musique sur un Ipod qui sommeille en attendant qu’on le fasse jouer. Elle demeurait sur une ferme où il y avait plusieurs chats et elle a été envoyée à Montréal loin de sa famille pour subir une opération. Plus tard d’autres événements se sont rajoutés où elle a vécu des séparations douloureuses et il y avait toujours des chats dans son entourage. Et il y a eu l’événement  déclenchant lorsque mon père là quitté , nous avions un chat,  c’est à dire là où l’allergie se manifeste, c’est un peu comme la touche ‘’ON’’ sur le Ipod pour faire jouer la musique qui a été programmée!

 

C’est donc plusieurs années plus tard et après de nombreuses séparations que son allergie s’est avéré de plus en plus sévère. Lors de la thérapie elle s’est exprimée sur tout ce qu’elle avait vécu en tant que séparation et qu’elle avait gardé à l’intérieur d’elle-même, elle a pu s’exprimer librement. Après environ 6 séances. Elle n’avait plus rien à dire sur des événements concernant des séparation en présence de chat. J’ai fait un test musculaire sur son bras pour vérifier si son allergie au chat était toujours présente. Et il semblait ne plus en rester. Alors pour fêter cela nous avons été magasiner. J’étais encore très inquiète, car c’était quand même la première fois que je traitais une personne avec une allergie aussi sévère. Nous avons rencontré plusieurs personnes qui avaient des chats, donc des poils de chats, je surveillais les réactions de ma mère et il ne se passait rien. Elle n’avait aucun problème à respirer et était très joyeuse de se sentir aussi bien.

 

Je devais aller à la société protectrice des animaux ce jour-là, et je lui ai proposé de rester dans la voiture au cas où il y aurait des chats. Elle m’a souri et m’a dit qu’elle préférait venir avec moi. Je crois que mon cœur s’est arrêté de battre. Nous sommes entrées et, juste au comptoir il y avait un chat dans un transporteur qui miaulait et derrière nous, la pièce ou tous les chats étaient en attente d’adoption. Ma mère se portait à merveille…Imaginez mon soulagement. Suite à nos séances de thérapies, ses allergies aux chiens et aux détergents avaient disparus en même temps. Et pour ce qui est de ses petites allergies aux pollen et à la poussière, c’est une autre histoire.

 

Depuis, j’ai cinq chats et quatre chiens chez moi et ma mère vient toujours me visiter et caresse les chiens et chats sans aucune réaction allergène.

 

Si vous souffrez d'allergies et désirez avoir une meilleure qualité de vie,  je vous invite à me contacter au 506-804-4886 ou au 450-924-0535.

 

Merci et au plaisir,

 

Anne

Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Anne Desroches © 2016

  • Overcome Bullying & Harassment
  • skype-icon-logo-62E333BBBA-seeklogo.com